Agilité, Philosophie, Hérissons

Qu’est-ce qu’une équipe performante ? Nous ne faisons pas ici référence aux réflexions menées par Google autour du Projet Aristote, mais faisons appel à Arthur Schopenhauer.

Pourquoi ne pas en appeler à la philosophie allemande du XIXe siècle sur un Campus dédié à l’agilité ? Nous avons à l’esprit le dilemme du hérisson tel que Schopenhauer le présente dans Parerga et Paralipomena.

L’analogie sert initialement à illustrer le besoin d’intimité donc chacun de nous fait l’expérience. Face à une vague de froid, les hérissons ainsi pris en exemple se resserrent les uns contres les autres pour se réchauffer. Dans l’instant qui suit, ils ressentent mutuellement leurs piquants et s’écartent les uns des autres.

Le besoin de se réchauffer se fait sentir, l’opération se répète, jusqu’à ce que chaque membre du groupe de hérissons parviennent à trouver sa juste place. Schopenhauer entreprend l’analyse suivante.

«  Ainsi, le besoin de société, né du vide et de la monotonie de leur vie intérieure, pousse les hommes les uns vers les autres ; mais leurs nombreuses manières d’être antipathiques et leurs insupportables défauts les dispersent de nouveau. La distance moyenne qu’ils finissent par découvrir et à laquelle la vie en commun devient possible, c’est la politesse et les belles manières. »

Si l’on recentre notre détour animalier sur la performance d’une équipe, c’est un double enseignement qui s’offre à nous avec Schopenhauer. Construire une équipe prend du temps – le temps nécessaire pour que chacun trouve sa juste place.

 

Timothée, Coach Agile @Extia

top

Tous droits réservés.