Les parcours

Sachant que tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime, il est souhaitable de favoriser l’expression au-delà de l’émotion, ou du retentissement. Cette pratique permettra d’éviter quelques somatisations, du stress et de l’angoisse.

Jacques Salomé « Oser travailler heureux : entre prendre et donner

L’art du feedback

Qu’est-ce qu’un bon feedback ? Un feedback est une information sur un comportement ou une situation passée, livrée au moment présent, qui peut influencer le comportement futur.
Un bon feedback est sincèrecréatifpersonnalisé, concret et gratuit. Négatif, il vise à changer un comportement. Positif, il tend à perpétuer et à développer un comportement.

Quelques conseils pour faire un bon feedback

• Trouve un bon moment
Faire un feedback assez rapidement pour que la situation reste présente en mémoire mais jamais à chaud pour permettre la prise de distance et éviter une sur-réaction.
Privilégie également le matin ou lors d’une journée pas trop chargée pour prendre en compte la fatigue de chacun.

 Choisis un lieu privilégié
Un moment en tête à tête dans un lieu au calme et confortable : on évite les feedbacks entre deux couloirs.

• Rappelle le contexte
Pour fixer un cadre et des limites

 Évoque les faits et évite le conditionnel
Pour éviter tout risque d’interprétation et les biais : privilégie le factuel en faisant référence à des situations précises : “A ce moment-là”, “Lors de rdv avec le client”, “Lors de ta présentation”…

• Lie le factuel à des ressentis personnels pour justifier une réaction : le message “JE”
Cela permet d’illustrer le problème et les conséquences et les actions à prendre par la suite.
“Lors de ta présentation, je n’ai pas compris ton message”

 Valorise des compétences
Un feedback n’est pas seulement un retour sur le “négatif”, c’est aussi l’occasion de mettre en avant ce qui fonctionne, les compétences et les attitudes positives ! Tu peux aussi souligner les attitudes positives ou les bonnes réactions dans des situations difficiles.

• Se dire en quoi ce feedback va permettre à chacun de progresser
À la fin de l’intervention, prends le temps de faire le point :
– sur ce qui s’est dit
– de fixer ensemble des actions, des engagements de chacun pour rebondir

Dans le parcours Agili’quoi, nous avons vu en quoi avoir une approche agile (itérative et incrémentale) permettait de diminuer les risques d’échec. Donner et recevoir régulièrement des feedbacks participe à cette idée !

Donner et recevoir des feedbacks n’est pas un exercice facile, chacun réagit différemment en fonction de sa personnalité, son expérience, son humeur du moment. Trouve le bon ton et les bons mots prend du temps. Alors si tu as eu l’impression d’un feedback raté et d’avoir commis une erreur, c’est en faisant que l’on apprend ! À titre d’exemple, on peut rappeler que nul n’apprend à marcher ou à faire du vélo sans tomber.

Pour aller plus loin

📰What Good Feedback Really Looks Like – tout est dans le titre !

📰 Un exemple de culture du feedback en entreprise 

Les autres parcours

Agili'quoi ?

1h
Tout public
Je veux comprendre ce qu'est l'agilité, ses origines, ses fondements et son application aujourd'hui.
Je découvre le parcours

Empower'me

2h
Tout public
Avant de faire agile il faut d'abord l'être. Je veux muscler mon esprit agile et apprendre à mieux me connaître.
Je découvre le parcours

Agilité et produit

1h30 environ
Tout public
Eclairer et illustrer les différents cadres, différents rôles et métiers de l’agilité. Quelle posture adopter ? Quels outils utiliser ?
Je découvre le parcours

Agilité et management

1h
Managers
L'agilité n'est pas réservée aux équipes IT, je veux découvrir comment devenir un manager agile.
Je découvre le parcours