Réussir sa formation à distance 2/3 – Pendant la formation

2eme article de la série consacrée à la formation à distance.
Cette fois-ci voici quelques conseils pour bien lancer votre formation ou votre atelier à distance.

Engager les participants avec des icebreakers

Les icebreakers sont de bons moyens pour engager les participants à être dans l’action et le partage. Ils sont l’occasion de faire découvrir la plateforme de travail collaboratif que vous allez utiliser durant l’atelier.

Quelques idées d’icebreakers :

  • Le photolangage : Préparez un tableau blanc virtuel avec des images ou des photos (celles du jeu Dixit par exemple). Invitez les participants à venir positionner un post-it avec leur prénom sur l’image qui représente leur humeur du moment. Faites ensuite un tour de parole pour que chacun puisse échanger et expliquer son choix.
Photolangage sur Brainstorm de Klaxoon

 

  • Un moodboard : préparez une image de jauge d’énergie, de motivation ou de stress sur votre tableau blanc virtuel et invitez les participants à venir positionner un post-it sur cette jauge. Il est possible de refaire l’exercice plusieurs fois durant la formation après chaque pause par exemple.
  • Proposez à vos participants de choisir un objet qu’ils aiment particulièrement chez eux et d’organiser un tour de parole pour que chacun puisse partager pourquoi ils ont choisi cet objet.
  • Invitez vos participants à se dessiner sur un post-it et puis à partager ce post-it à l’écran
  • Organisez un petit blindtest musical

Prendre le temps de présenter les outils utilisés

  • Si vous utilisez une plateforme particulière sur laquelle les participants peuvent interagir, prenez le temps de présenter les différentes fonctionnalités.
  • Partagez votre écran et lentement, présentez les différentes fonctionnalités de la plateforme.
  • Préparez un exercice pour que les participants puissent se faire la main avant de rentrer pleinement dans le vif du sujet. Je profite souvent de l’icebreaker pour faire cette prise en main.

Caméra / pas caméra ?

Pour ma part je trouve qu’en tant que formateur / animateur avoir un visuel des participants aide beaucoup, cela permet de repérer certains signaux positifs (les sourires, l’acquiescement) ou négatifs (la fatigue, l’inattention, l’incompréhension…).
Enfin, sur des phases d’ateliers où les participants vont devoir interagir entre eux cela aide chacun pour justement créer du lien.

La participation

  • Définissez les règles de communication au début de la formation : utilisation du chat pour poser les questions à l’écrit par exemple
  • Partagez des règles de langage visuel pour communiquer : du simple pouce levé pour dire je suis d’accord, en passant par le VisioCube ou les SuperCards de Collaboration Superpower
  • Lorsqu’il y a des phases en sous groupe, demandez aux participants de choisir un porte-parole pour les partages en groupe entier.

Je fais quoi si personne ne parle ?

  • Dédramatisez ! Ce n’est pas grave si personne ne s’exprime quand vous posez une question, ce n’est pas forcement de votre faute, ni un manque d’implication de vos participants.
  • Expliquez pourquoi c’est important d’avoir un retour de vos participants en restant simple et sincère.
  • Reformulez vos questions. Une question trop ouverte peut être intimidante pour les participants. Au lieu de demander « Est ce que vous êtes d’accord ?« , essayez « Qui est d’accord ?« . C’est subtil mais l’engagement n’est pas tout à fait le même !

 

Bien utiliser le partage d’écran et le partage de ses supports

  • Faites attention à ce que vous partagez. Pour ne pas se perdre dans vos onglets, supports, etc… N’ouvrez que les documents ou onglets qui vous sont nécessaires.
  • Vous êtes le lien entre vos supports et vos participants. Lorsque vous êtes en partage d’écran votre tête n’apparait qu’en tout petit pour ces derniers, ne relâchez pas votre dynamisme ou votre posture pour autant.
  • Si ce que vous dites n’est pas illustré par une slide, vous pouvez momentanément couper votre partage d’écran pour créer une rupture et réapparaitre sur les écrans de vos participants. Cela demande un peu d’entrainement pour jongler entre les deux, mais cela permet de dynamiser et réveiller vos participants !

 

Bonus :

Icebreaking games remote teams by Miro.com
5 energizers pour dynamiser vos réunions online

 

top

Tous droits réservés.